THES DE COREE 

L'histoire des thés traditionnels coréens remonte à plus de 2000 ans où ils jouaient un rôle culturel important pour la nation. Le thé a été introduit pour la première fois en Corée pendant le règne de la reine Seondeok (632-647). Au cours de la dynastie Silla (57 avant JC), on disait du thé qu'il "entretient la somnolence de l'esprit et du corp...

L'histoire des thés traditionnels coréens remonte à plus de 2000 ans où ils jouaient un rôle culturel important pour la nation. Le thé a été introduit pour la première fois en Corée pendant le règne de la reine Seondeok (632-647). Au cours de la dynastie Silla (57 avant JC), on disait du thé qu'il "entretient la somnolence de l'esprit et du corps", ainsi les moines bouddhistes l'ont adopté pour entretenir leur esprit.

C'est pendant la dynastie Goryeo (918-1392), lorsque le bouddhisme était à son apogée sur la péninsule que les cérémonies du thé "dado" furent introduites. Le début de  la dynastie Joseon (1392-1910) entraîne une réduction de la consommation du thé au profit de boissons comme le Sikhye. C'est plusieurs années plus tard (1960 - 1980) que le thé commence à reconquérir sont titre pour devenir l'une des boissons préférées des coréens jusqu'à ce jour.

Moins
Détails