Cafes d'origine et Grands Crus 

Toute l'originalité, les caractéristiques et les saveurs des différentes origines de Cafés selon leurs variétés et leurs terroirs.

  • Le café au Brésil a été introduit par la Guyane française début XVIIIe siècle à Belem do Para. Le jardin botanique d'Amesterdam reçut un caféier de Java en 1706 et envoya les semences à Surinam en 1714 d'où les français l'emportèrent à Cayenne en 1718.

    Au Brésil 3 370 000 hectares de surface récoltée pour 3 480 000 hectares de surface cultivée. 5 millions de personnes vivent du café. La durée de vie des arbres varie de 10 à 40 ans, soit une moyenne de 20 ans. La densité des arbres est de 1 130 caféiers par hectare. le rendement en moyenne est de 588 kg de cerises, soit environ 260kg en fèves par hectare. Le café représente 8/10% du PNB.

    Espèces botaniques : Arabica : 85% et 15% de Robusta.

    Variété botaniques : Anciennes : Bourbon, Typica, Mundo Novo, Sumatra, Catuai, Amarelo, catuai Vermelho, Maragogype (mutation du Typica originaire de Bahia) Nouvelle : Catimor (hybride).

    Pour lutter contre l'érosion, les plantations sont faites suivant les courbes de niveau. Environ 13 états produisent du café mais 4 états représentent 88% de la production.

    Le SUL de MINAS est un excellent café (les meilleurs du Brésil). Majorité fève plate. Un peu de Bourbon au Sud. Exportations par Rio, parfois Santos; teneur en caféine : arabica  1.15%.

    Nombre de caféiers : 1 515 000 000. culture en expansion.

  • La Colombie est une république divisée en 23 départements.

    Au Nord-Ouest de l'Amérique du Sud avec façades sur les océans Pacifique et Atlantique. Au Nord-Ouest : le Panama. A l'Est : le Vénézuela. Au Su-Est, le Brésil, au Sud : le Pérou et au Sud-Ouest : l'Equateur.

    Le café est originaire des Antilles françaises via le Vénézuela. Introduit vers 1808 par des religieux.

    1020 000 hectares de café récolté pour 1 100 000 hectares de surface cultivée. Il existe plus de 300 000 fermes dont 63% modernes et 37% traditionnelles.

    Prés de 350 000 familles vivent directement ou indirectement de la culture, de l'industrie et du commerce du café.

    Le café représente 2.5% du PNB (11.6% de la production agricole totale et 20% des exportations).

    Espèce botanique : Arabica

    Variétés botaniques : Bourbon, Typica, Caturra, Maragogype.

    Le rendement pour les plantations traditionnelles et de 580kg/hectare et de 1 475kg/hectare pour les plantations modernes.

    Altitude : 800 à 1 900 mètres.

    Floraison : d'Avril à Octobre.

    Maturité : Mai/juin - Novembre/Décembre.

    Récolte principale : Octobre/Février : 55%

    Récolte secondaire : Avril/juin : 23%

    La cueillette se fait à la main, cerise par cerise.

    Période d'exportation : Toute l'année. Maragogype : à compter de Novembre.

  • Le Costa Rica est une république  Présidentielle, divisée en 7 provinces.

    Il se situe en Amérique centrale, entre le Panama au Sud et le Nicaragua au Nord, avec façades sur les 2 océans Atlantique (Mer des Caraïbes) et Pacifique.

    Le café a été introduit de Cuba en 1779. En 1808 : Début de l'activité agricole et en 1820, les premières exportations ont lieu.

    115 000 hectares de surface cultivée pour 130 000 fermes "fincas".

    Il existe 404 millions de caféiers et 3 513 caféiers par hectare.

    400 000 personnes vivent du café et 750 000 personnes pendant la récolte, durant les vacances scolaires (3 mois) dont les dates ont été aménagées en conséquence.

    le café représente 25% des exportations.

    Espèce botanique : Arabica

    Variétés botaniques : Mondo Nuevo - Hibrido/Tico - Villa Sarchi - Geisha. Caturra : rendement meilleur mais les arbres s'épuisent vite. Catuai : plus rentable mais fève plus petite. Catimor : semblable au Catuai, résiste à la rouille.

    Le rendement est de 1 566kg/hectare - un des plus forts du monde grâce à l'emploi de techniques modernes, d'engrais et à l'irrigation.

    La culture se fait en montagne, parfois en terrasse pour lutter contre l'érosion et faciliter l'irrigation.

    Maturité : Juillet/décembre

    Récolte : Versant Atlantique : basse Altitude : Août/novembre.

                                               haute altitude : Octobre/janvier.

                  Versant Pacifique : Basse altitude : Septembre/Décembre

                                              haute altitude : Novembre/Mars.

    Période d'exportation : Principalement Novembre/Mai.

    Préparation : Méthode humide : majorité - 103 usines. Préparation semi lavé. cette méthode relativement récente consiste à dépulper sous eau les cerises fraîches dés leur arrivée à l'usine. Ensuite, elles sont aussitôt séchées sans donc stationner dans des bacs de fermentation.

    Teneur en caféine : 1.22/1.45%

  • L'Ethiopie est une République Démocratique Populaire. Elle se se situe en Afrique de l'Est, au bord de la Mer Rouge. Au Nord-Ouest : le Soudan. Au Sud : le Kenya. Au Sud-Est : la Somalie. A l'Est : la République de Djibouti..

    Les origine du café en Ethiopie sont soumis à 2 théories.

    Première théorie : Tous les Arabica du monde sont originaires d'Ethiopie, province de Kaffa : café

    Deuxième théorie : Dans tous les pays du monde, le mot café a m^me racie : Coffee- Kaffee sauf en Ethiopie où café se dit "Bun" en Arabe et "Buna" en Amharique. En Afrique de l'Est, on appelle le café "Buni" et "M'Buni". Ainsi les mot anglais Bean of Coffee et allemend Koffee Bohne pourraient venir de là...

    De toute façon, le café poussait à l'état sauvage (avant l'existence de l'homme dont les traces précisément en Ethiopie sont les plus anciennes du monde) an Nord-Ouest d'Addis Abeba dans les îles du Lac Tana d'où l'usage et la culture furent diffusés par els moines pour se maintenir éveillés pendant les longs offices nocturnes, d'après la légende.

    Le café représente  350 000/400 000 hectares (+ approximativement 50 000 hectares de cafés sauvages non exploités) de surface cultivée.

    Lieux de production :

    . Café cueilli dans les forêts sans travaux additionnels.

    . Semi-domestication des cafés de forêt. On désherbe une fois par an pour faciliter la cueillette, 5% de la production.

    . Culture traditionnelle : reproduction par graines.

    . Plantation moderne.

    Il existe 331 130 fermes - 19 000 plantations et de nombreuses petites exploitations familiales dont le nombre est inconnu.

    12 millions d'habitants vivent du café.

    Le rendement est de 500kg/hectare. Le café représente 97% des taxes locales directes, 63% des exportations et 100% des revenus du gouvernement.

    Espèce botanique : Arabica exclusivement.

    Altitude : 1500/1800 mètres

    Floraison : Fin Mars - Avril/Mai - En Juin au Harrar.

    Maturité : Juin à Septembre

    Cueillette : Seules les cerises mûres sont cueillies à la main une par une.

    Récolte : Nature : Octobre à Mars

                  Lavé : fin Juillet à Décembre.

    Période d'exportation : Nature et lavé : échelonnée sur toute l'année.

    Teneur en caféine : 1.5% en moyenne.

  • Le Guatemala est une république - 22 départements.

    Il est situé en Amérique Centrale.

    A l'Ouest et au Nord : le Méxique.

    A l'Est : le Belize qu'il revendique.

    Au Sud-Est : le Honduras et le Salvador.

    Avec façades sur les Océans Pacifique et Atlantique.

    Le café est introduit par les Jésuites en 1750. La culture est développée par les Allemands qui immigrèrent après 1860.

    286 000 hectares de surface cultivée dont 265 000 récoltés.

    Il existe 33 000 fermes et 25% de la population active vit du café.

    Il existe 2 500 caféiers par hectare et le rendement est de 730kg par hectare.

    Le café représente 31.6% des exportations (après avoir atteint 70%, il y a quelques années).

    Espèces botaniques : Arabica. Très petite quantité de Robusta, lavé sur la Côte Pacifique.

    Variétés botaniques : Arabigo, Bourbon, Typica, Maragogype.

    Floraison : Janvier/Mars

    Récolte : Août/Septembre à Avril.

    Première exportation : 2ème quinzaine d'octobre.

    Préparation : Méthode humide dans 3 000 stations de traitement.

    Séchage : au soleil durant 2 à 3 semaines sur des patios, également dans des fours verticaux et horizontaux chauffés avec la parche ou du bois.

    Teneur en caféine : 1.32%

  • La Jamaïque est un état indépendant depuis 1962. Membre du Commonwealth et du Caricom.

    Le café est d'origine de la Martinique. Il a été introduit en 1725 à Saint-Andrew par Sir Nicholas Lawes. En 1789, lors de la Révolution Française, des français de Haïti vinrent planter des caféiers en Jamaïque. En 1807, l'abolition de l'esclavage et l'émancipation des esclaves entraînent une baisse de la production. En 1932, le Parlement encourage la caféiculture pour diminuer la dépendance économique du pays à la canne à sucre. En 1943, la qualité avait tellement baissé que les acheteurs canadiens ne renouvelèrent pas leurs commandes. En 1948, il y a eu la création de Coffee Industry Board pour faire face à la crise et en 1956, l'introduction du Costa Rica Dwarf.

    En 1969, les Japonais allouent des prêts bonifiés pour développer la production dont ils assurent les débouchés.

    En 1981, le gouvernement signe un accord avec le Commonwealth Development Corporation (CDC) pour aider au développement des surfaces cultivées de 3 000 acres supplémentaires dans les Blue Mountain, pour porter la production dans la partie orientale à 133 tonnes par an et la production totale à 2 000 tonnes en suivant.

    9 000 hectares de surface cultivée pour 6 000 hectares de surface récoltée.

    Il existe environ 40 000 fermes dont la moitié est regroupée en coopératives et dont le quart produit le "Blue Mountain".

    Il existe 900 arbres/acre quand il n' y a que des caféiers mais 90% des fermes conservent un caractère traditionnel de polycultures vivrières.

    Espèce botanique : Arabica.

    Variétés botaniques : Typica : 95% - Geisha High Bred.

    Le rendement est de 200Kg/hectare et 215 000 personnes vivent du café.

    Le café représente 0.5% des exportations.

    Altitude : 600/2 000 mètres

    Culture : En terrasse suivant les contours du terrain pour freiner l'érosion.

    Préparation : Voie humide : essentiellement.

                        Voie sèche : en très faible quantité pour le 2ème choix.

    Floraison : de Janvier/Février à Avril/mai.

    Récolte : Août/Septembre.

    Teneur en caféine : 1.24%

  • Le Kenya est une république indépendante depuis 1963, associée au Commonwealth. Ce pays se situe en Afrique Orientale, traversé par l'Equateur, au bord de l'Océan Indien. Au Sud : la Tanzanie. A l'Ouest : l'Ouganda. Au Nord-Ouest : le Soudan. Au Nord : l'Ethiopie. A l'Est : la Somalie.

    le café a été introduit d'Ethiopie via Aden fin XIXè Siècle par des Pères de la Congrégation du Saint-Esprit.

    le Kenya Arabica AA est l'un des fleurons de la production mondiale de grands cafés.

    153 000 Hectares sont cultivés pour 140 000 hectares de récoltes.

    Nous y trouvons 573 426 fermes regroupées en 275 coopératives et 1 275 plantations. Indépendamment du café, les fermes doivent produire les cultures vivrières dont elles ont besoin.

    La culture, suivant les courbes de niveau ou par aménagement de terrasses se fait en gradin sur les pentes abruptes, rarement sous ombrage, sauf dans certains endroits pour se protéger de la grêle ou du vent.

    L'irrigation se fait par tourniquet dans les plantations.

    Nous recensons 203 millions de caféiers soit 300 à 1 000 par ferme.

    Rendement :  En moyenne : 895kg/hectare.

                         Fermes : 600 kg/hectare.

                         Plantations : 1 000kg/hectare.

    Le café représente 27% des exportations et 50% des productions agricoles. Arracher des caféiers ou détruire une plantation est illégale.

    Espèces botaniques : Arabica : 99.99% - Robusta : 0.01% (plus adapté aux exploitations débutantes des autochtones).

    Variétés botaniques : Habituelles  + un nouvel hybride : le Ruiru II, introduit en 1990 qui permettait de réduire les coûts de 60% en réalisant des économies de pesticides.

    Altitude : 1500/2 100 mètres.

    Floraison : Récolte principale : Mars/Avril

                    Récolte secondaire : Octobre/Novembre.

    Maturité  : Récolte principale : Octobre/Décembre

                    Récolte secondaire : Juin/Août.

    Récoltes : Deux/an. Récolte principale : 60% - Récolte secondaire : 40% Les arabicas sont, ensuite, classés suivant la grosseur de fève et la tasse. Les AA sont retenus aux cribles 17 et 18 et leur tasse doit être irréprochable sans qu'aucun défaut ne puisse l'altérer. Ces opérations sont effectuées sous l'égide du "Board" qui veille à la stricte observance des normes en vigueur. Les fèves ainsi obtenues sont de couleur bleutée et plutôt rondes.

    la tasse est une forme de perfection : Une acidité franche et nette, une douceur remarquable. Il est parfois possible de distinguer un parfum de cassis avec ses arômes.

    Cueillette : Seules les cerises mûres sont cueillies à la main en 7 passages différents. ce procédé confère au produit final une qualité très satisfaisante.

    Période d'exportation : principalement Novembre/Avril mais répartie toute l'année dans le cadre de l' O.I.C.

    Préparation : Voie humide : majorité : sous le contrôle du Ministère de l'Agriculture.

                        Voie sèche : très peu : M'Buni.

    Teneur en caféine : 1.36%

  • Le Mexique est une république fédérales, divisée en 31 états et 1 district Fédéral.Il est situé entre l'Amérique du Nord (Etats Unis) et l'Amérique Centrale  (Guatemala et Belize).

    le café a été introduit des Antilles fin du XVIIIè siècle.

    744 500 hectares de surface cultivée répartis en 4 300 communautés sur 381 communes dans 12 états.

    Nous trouvons 120 500 fermes environ pour un rendement de 594kg/hectare. les producteurs qui ont une superficie de moins de 5 hectares obtiennent en moyenne 10 quintaux (57.5kg) par hectare. 0.4% des producteurs ont un rendement de 30 à 60 quintaux.

    3 millions de personnes vivent du café. Le café est la première denrée agricole à l'exportation. 32.6% des exportations agricoles. C'est le deuxième produit à l'exportation après le pétrole. Il représente 30% des exportations totales avec 4.5% du PNB.

    Espèces botaniques : Arabica : essentiellement - Robusta : un peu.

    Variétés botaniques : Bourbon, Mundo, Nuevo, Catura, Garnica : nouvelle espèce mise au point par la station de recherche de même nom de l'instituto à Jalapa, Maragogype.

    Altitude : de 400 à 1 700 mètres.

    Floraison : Basse altitude : à compter de fin Janvier

                    Haute altitude : jusqu'à fin Mai.

    Récolte : Basse altitude : Août/Novembre

                  Haute altitude : Novembre/Janvier.

    Période d'exportation : Presque toute l'année mais principalement de Décembre à Mai.

    Préparation : Méthode humide : 90% - 1200 usines.

                        Méthode sèche : 10% - 334 usines pour la fabrication du soluble pour la consommation locale et l'exportation.

    Teneur en caféine : 1.17%

  • L'Inde ou Union Indienne ou république (Fédérale) Indienne, indépendante depuis 1947 et membre du Commonwealth.

    L'Inde se situe en Asie. Bordée à l'Ouest par la Mer d'Oman. Au Sud : l'océan Indien. Au Nord-Ouest : le Pakistan. Au Nord :l a Chine, le Tibet et le Népal. Au Nord-est : le Bouthan et le Bangladesh; A l'Est : la Baie du Bengale.

    La culture d'Arabica a été développée à compter de 1820 par les Anglais. En 1869, le "Chick" fut attaqué par l'Hemileia Vastatrix remplacé par le "Coorg" également frappé par la rouille. En 1920, relance de l'Arabica avec le "Kent". En 1930, le Kent a été remplacé par des sélections et des hybrides d'un meilleur rendement et plus résistant à la rouille.

    L'Arabica a été introduit du Yemen en 1610 par un pèlerin musulman Bababudan à Chikmagalur dans l'état de Karnataka.

    Le Robusta a été introduit en 1900/1905 de Java en Indonésie.

    228 000 hectares de surface récoltée pour 123 681 fermes.

    372000 personnes vivent du café et environ 3 millions de personnes directement ou indirectement.

    Le rendement est pour le Robusta de 710kg/hectare et pour l'Arabica de 740 kg/hectare.

    Le café représente 0.18% du PNB. A peine 1% des exportations.

    Espèces botaniques : Arabica : 50% en diminution et le robusta - 50% en extension.

    Variétés  botaniques : Le kent, le Tafarikela et le San Ramon.

    Altitude : robusta : 5001 000 mètres

                  arabica : 1000/1 600 mètres

    Floraison : Mars/Avril suivant les premières pluies.

    Cueillette : Arabica Cherry : cerises mûres cueillies sur l'arbre.

                     Gleanings : cerises mûres tombées sur le sol

                     Strippings : cerises mûres ou non, cueillies sur l'arbre en fin de récolte.

    Récolte : Arabica : Novembre/Févirer

                  Robusta : Janvier/Mars

    Période d'exportation : Arabica : Mars/Décembre

                                      Robusta : toute l'année

                                      Moussonnée : Octobre/Février.

    Préparation : méthode sèche : "Cherry" Robusta et Arabica

                        méthode humide : plantation Arabica

                                                    parchment Robusta.

    Teneur en caféine : Arabica : 0.93/1.12% - Robusta : 2.18/2.60%

  • Le Pérou est une république, divisée en 24 départements. Il est situé en Amérique du Sud, côte Pacifique. Au Nord : la Colombie, l'Equateur. A l'Est : le Brésil. A Sud-Est : la Bolivie. A u Sud : le Chili.

    Le café a été introduit au XVIIIè siècle. Les régions productrices sont : la côte, la montagne et la forêt (92% de la production).

    156 000 hectares de surface cultivée - soit 5.40% des surfaces totales cultivées du pays. Elle peut augmenter car il reste encore beaucoup  de terres vierges.

    152 000 hectares de surface récoltée pour  40 000 fermes ou "fincas".

    Le rendement en moyenne est de 454kg/hectare.

    60 000 producteurs : 400 000 personnes vivent de la production à l'exportation du café.

    le café est le premier produit agricole à l'exportation.

    Espèce botanique : Arabica.

    Variétés botaniques : Arabigo, Typica, Bourbon

    Altitude : 500/2 000 mètres

    Récolte : lavé : Avril/Septembre

                  Nature : Juin/Octobre.

    Préparation : Méthode  humide principalement. Méthode sèche.

    Qualité : Lavé : bonne acidité, corps excellent, tasse douce, bleu-vert, belle fève.

    Teneur en caféine : 1.20%

  • le Honduras est une république présidentielle, divisée en 18 départements.

    Il est situé en Amérique Centrale, bordé par l'océan Atlantique : Mer des caraïbes et l'Océan pacifique : Golfes; de Fonseca. A l'ouest : le Guatemala. Au Sud-Ouest : le Salvador. Au Sud-Est : le Nicaragua.

    La culture du café a été introduite du Salvador.

    175 000 hectares de surface cultivée et 152 000 hectares de surface récoltée.

    Il existe 45 000 fermes parfois regroupées en coopératives. 600 000 personnes vivent du café.

    le café est le premier produit à l'exportation - 25% des exportations et 45% des exportations agricoles.

    Espèce botanique : Arabica.

    Variétés botaniques : Caturra : en provenance du Brésil, Typica, Bourbon, Pacas (similaire au Caturra en provenance du Salvador), Villa Sorchi (originaire du Costa Rica), Geisha : originaire d'Ethiopie (résiste à la rouille) et Catui (en provenance du Brésil, hybride entre Caturra et Mondo Nuevo).

    Altitude : de 700 à 2 000 mètres.

    Floraison : Mars/Avril

    Récolte : Octobre à Mars

    Première exportation : Novembre/Décembre

    Principales exportations : Mars/Juillet

    Préparation : Méthode sèche : 10% - méthode humide : 90%

    Séchage : au soleil, puis aux fours horizontaux et verticaux.

    Teneur en caféine : 1.32%

  • La République Dominicaine est indépendante depuis 1844.

    le café a été introduit entre 1720/1745 et les plants proviennent de Martinique.

    153 000 hectares de surface cultivée et 149 000 hectares de surface récoltée pour 71 000 fermes.

    700 000 personnes vivent du café. pendant la récolte des saisonniers viennent de Haïti pour compenser les Dominicains allant travailler à Porto Rico.

    IL existe 580 caféiers par acre.

    Espèce botanique : Arabica.

    Variétés botaniques : Typica,(en disparition, remplacé par le Caturra), Pacas, Villa Sarchi, Bourbon, Nuevo Mondo.

    Le café représente 4% du PNB et a un rendement de 300kg/hectare.

    Altitude : Nord : plaines côtières et basses vallées. Le reste : 600 à 1 500 mètres.

    Début de la récolte : Zones basses : Septembre - Zones hautes : Février.

    Première exportation : Novembre

    Préparation : Voie humide.

    Séchage : Naturel : au soleil

                    Artificiel : dans des fours verticaux et horizontaux.

    Teneur en caféine : 1.37%

  • Le Burundi est une république indépendante depuis 1962 (ex Rwanda Urundi). De 1884 à 1916 : sous protectorat Allemand- A compter de 1919 : sous mandat Belge.

    Après l'indépendance, la caféiculture avait été considérée comme une séquelle du colonialisme et la production s'en était ressentie. Le gouvernement en a décidé la relance, la qualité étant appréciée sur le marché américain.

    Le Burundi se situe en Afrique centre/Est. A l'Ouest : le lac Tanganyika, le Zaïre. Au Nord : le Rwanda. Au Sud-Est : la Tanzanie.

    Le Burundi a une population de 5 400 000 habitants - 95% de ruraux soit 207 habitants par km2. Un des états les plus peuplés du continent Africain.

    60 000 hectares de surface cultivée dédiée au café. 850 000 fermes souvent regroupées en coopératives avec l'encouragement de l'administration. la superficie des fermes représente moins d'un hectare chacune. Il existe 220 millions de caféiers soit 100 à 350 caféiers par ferme, alternés avec des bananiers et les cultures vivrières. Le rendement est de 400/500 grammes par arbre soit 1 tonne par hectare sans engrais.

    850 000 familles + industries de transformation, transport, transit, etc.. vivent du café. le café est la première ressource agricole, le premier produit à l'exportation (95%).

    Espèces botaniques : Arabica : 93% - Robusta : 7 à 10%

    Variétés botaniques : Arabica : Jackson, Bourbon. Mibirisi : dans les zones à longue saison sèche. Blue Mountain : un peu.

    Altitude : Arabica : 1500/2000 mètres - Robusta : 800 mètres.

  • Le Rwanda est une république indépendante depuis 1962.

    La production du café se répartit sur une bonne partie du territoire en une multitude de petites exploitations. La partie est du pays (1/7e du pays) est un parc naturel dans lequel aucune activité n'est autorisée : seuls deux hôtels y sont implantés. Une partie de la zone Nord est aussi conservé en parc naturel.

    Deux zones de productions peuvent néanmoins être distinguées :

    . la zone entourant le Lac Kivu, à l'Ouest du pays, donnant des cafés d'acidité assez marquée (café de Gysenye)

    .l'autre zone comprend le Centre du Rwanda (Kigali) et toute la zone Sud (centre d'achat de Butare) : café un peu plus plat.

    La surface cultivée est : Pour l'Arabica : 37 000 hectares. L'administration ne limite pas les surfaces consacrées à la culture du café. Pour le Robusta, les informations ne sont pas aussi précises que pour l'Arabica. Dans la plupart des régions isolées, où les frontières sont plus ou moins définies, il y a des variations de productions qui faussent les statistiques.

    Il existe environ 500 000 petits propriétaires indigènes. Les fermes cultivent simultanément des bananes et des cultures vivrières.

    3 millions de personnes vivent du café.

    Espèces botaniques : La production est essentiellement de l'Arabica. Néanmoins le Rwanda est un débouché non négligeable pour les pays limitrophes :

    - Arabica du Zaïre et du Burundi

    -Robusta de l'Ouganda et de Tanzanie d'où la difficulté d'établir la production réelle du pays.

    Le café représente 65% des exportations. Le rendement étant de 400kg/acre.

    Culture : le sol est protégé du soleil pendant la saison sèche par un paillage.

    Floraison : Septembre/Décembre

    Cueillette : Seules les fèves mûres sont cueillies à la main en plusieurs passages.

    Récolte : Saison principale : Mai/Août.

                  Saison secondaire : Octobre.

    Préparation : Robusta : méthode sèche.

                        Arabica : méthode humide (traitée par 3 usines).

    Usinage : Mai  à Février. Les petits producteurs livrent le café en cerises dans de petites unités où le café est dépulpé, puis lavé (un milliers d'unités à travers le pays). Ensuite, le producteur reprend son café et le sèche en parche : une fois séché, il le vend à des collecteurs privés.

    Les collecteurs privés transportent le café dans deux usines de Rwandex. Toute la production Sud est livrée à Butare.

    Arrivé aux usines de Rwandex, le café en parche est décortiqué, nettoyé, criblé et mis en sacs, puis livré à l'O.C.I.R. par lots de 300 sacs. Les lots sont alors contrôlés.

    Période d'exportation : Robusta : toute l'année.

                                      Arabica : Juillet/Octobre.

    Teneur en caféine : 1.35%

  • Le Vietnam est une république socialiste. Le Vietnam se situe au Sud-Est Asiatique - Mer de Chine. Au Nord, la Chine, à l'ouest : le Laos.

    Origine du café :

    - Libéria : fin du XIXème siècle.

    - Excelsa : en 1930.

    -Arabica : Annam, XVIIIè siècle par des missionnaires Tonkin, 1855.

    - Robusta : début du XXè siècle de Java puis de R.C.A. en 1955.

    Il existe au Vietnam 135 000 hectares de surfaces cultivées.

    Rendement :

    -Excelsa : 600kg/hectare

    -Arabica : 500kg/hectare

    -Robusta : 700 kg/hectare.

    Irrigation : De nombreuses plantations bénéficient  d'un réseau d'irrigation soit lié à un barrage soit à une citerne alimentée par un puit.

    Récolte :

    -Arabica : Décembre/Janvier

    -Robusta : Janvier/Avril

    Excelsa : Mars/Juin

    Préparation : petites fermes : voie sèche

                        grands domaines : voie humide.

    Séchage : petites fermes : naturel au soleil.

                    grands domaines : artificiel au four.

    Teneur en caféine : Robusta : 1.98% - Arabica : 1.07%

                 

  • La Birmanie est un état boudhiste de l'Asie du Sud-Est qui fédère 7 provinces principales. Ce pays est plus connu pour ses pagodes, son prix Nobel de la pais et ses troubles politiques et sociaux que pour son café.

    Cependant la plantation qui produit ce café remarquable n'est pas une création récente puisqu'elle a été fondée dés 1930 par des écossais. Elle se situe an nord de Mandalay sur les contreforts de l'Himalaya. Il est difficile d'y accéder et ce n'est qu'après de longues heures de piste qu'il est possible de la rejoindre.

    Les caféiers sont plantés à flanc de montagnes et il en résulte que l'entretien, la récolte et la taille constituent une tâche difficile et pénible. Des arbres centenaires apportent l'ombrage nécessaire et permettent de préserver les sols de l'érosion.

    Type : Arabica Bourbon

    Préparation : Voie humide

    Altitude : 1200-1300 mètres

    Récolte : de fin octobre à janvier

    Teneur en caféine : 1.25% environ.

    Port d'exportation : Rangoon.

Rechercher